Des poèmes "morcelés" en 6ème1

par Mme Fournier

Participer au jury du prix Poésyvelines 2013 a conduit les élèves de 6ème1 à découvrir un premier recueil : La maison morcelée de Lydia Padellec.

Jeudi 21 février, la classe est venue au CDI pour lire avec Mme Tassel des extraits soigneusement choisis de ce recueil de poésie contemporaine.
Lydia Padellec nous laisse visiter le coeur de ses souvenirs d’enfance, dans cette maison morcelée sous l’effet du temps qui passe. Chaque pièce recèle des trésors de mémoire, et les élèves y pénètrent, comme "des fourmis se faufilent dans la cuisine par le trou d’une plinthe." (in la maison morcelée)

Florilège inspiré :
La cuisine

J’étais dans ma cuisine
et mon chat sur son arbre à chat
vivait comme un pacha
et demandait du chocolat

le garage

Dans mon garage
sous l’orage
un éclairage
d’où un arrivage
une araignée
excitée
et étonnée
de me voir
commence à être angoissée
de peur d’être tuée
sous mon sombre pied.

La chambre
dans ma chambre, ce petit coin de paradis,
là où je me repose dans mon lit,
avec tous mes souvenirs qui surgissent,
là où je danse devant mon miroir
avec mes musiques qui me transportent :
ce petit coin, je m’y sens bien.

La chambre, à l’heure où le réveil sonne
La lune éclaire ma chambre, la lune m’éclaire.
J’entends le bruit de l’eau qui traverse les gouttières, qui coule dans les tuyaux.
Je vois ma soeur se lever puis rouspéter, je vois les lampadaires s’allumer
puis j’entends TITOUTI TITOUTI trois fois
c’est le réveil.

La chambre, encore...
L’odeur d’une fleur de lilas sur la commode,
par cette fenêtre qui nous éblouit quand on entre,
des photos souvenirs qui frôlent l’étagère
et beaucoup de confort sur le moelleux du matelas.