La mystèrieuse inconnue du carnaval. la suite prochainement

(actualisé le ) par Mme L’Hostis

Romain, un jeune détéctive, était en train de mener une enquête quand il reçut une invitation pour un bal masqué :

Cher Romain,
Je vous invite à mon bal masqué,
Le samedi 16 février
Venez déguisé !

Il prit le premier avion pour Venise.
Arrivé à l’aéroport, un taxi le mena à son hotel "Carlton ", chambre numéro 444 avec jacuzzi.

Il découvrit qu’une femme était rentrée avant lui car du parfum "Dior"
embaumait l’air.
D’un regard il vit qu’une femme habillée en noir avec un masque assorti, sautait par la fenêtre.
En oubliant cet événement inattendu, il s’habilla pour aller au bal masqué.

Quand il arriva au bal masqué, il sentit le même parfum "Dior" quand une femme passa devant lui.
Dès ce moment là, il se promit de découvrir qui était cette mystérieuse inconnue.

Quand soudain la lumière s’eteignit,Romain courut à la cave à l’aveuglette. Là il vit la mystérieuse inconnue qui s’enfuyait par la fenêtre.
Quand il revint dans la grande salle la lumière était revenue mais les invités se plaignaient et Romain comprit qu’ils avaient été cambriolés.Il alla voir les invités qui semblaient suspects .

"Monsieur de Fontignac qu’avez - vous fait lorsque la lumière s’est éteinte ?

- Eh bien j’ai couru au buffet pour m’empiffrer sans que ma femme me voit car je suis au régime.

- Et vous Madame Citadelle ?

- J’étais dans les jardins avec Monsieur le comte de Franschesco.

- Monsieur le comte de Franschesco ?

- Oui c’est celui qui a organisé cette fête !"

A ce moment un homme de haute taille avec une longue moustache noire arriva.
"Tiens le voilà justement !

- Monsieur Franschesco, enchanté !

- Pas de chichi entre nous appellez- moi Monsieur le comte de Franschesco.

- Très bien Monsieur le comte de Franschesco,je m’appelle Romain.

- Romain ! Je vous ai invité pour que vous m’aidiez, à résoudre cette énigme !

- Quelle énigme ?

- Mais vous ne savez pas ! Depuis un mois des cambriolages se déroulent dans tous les bals masqués de Venise et ça effraie tous les invités. Alors personne ne vient à mes bals.

- Je n’étais pas au courant.

- S’il vous plait aidez-moi.

- Mais bien sûr Monsieur le comte de Franscesco !

Romain épuisé rentra dans son hotel. Dans sa chambre un mot était écrit sur le mur "Ne t’occupe pas de ce cambriolage ou tu le regretteras !"
Intrigué par ce message il décida de le regarder demain matin et de se coucher tout de suite.
Le lendemin le mot avait disparu et à la place il était écrit "Quitte Venise tout de suite !" Romain sortit de sa chambre et alla la réception pour savoir si quelqu’un y était entré. On lui répondit que non mais il décida de mener son enquête chez Monsieur Franschesco. Quand il arriva il aperçut un pot de peinture de la même couleur que les mots écrits dans sa chambre. Monsieur Franschesco le resservit dans un petit salon près de la salle où s’était déroulé le bal.

- Alors Romain des nouvelles ?

- Non mentit Romain

Romain vit sous le siège de Monsieur Franschesco un interrupteur. Puis il vit des gants en soie posés contre la fenêtre.
Romain partit mais revint très vite pour dire à Monsieur Franschesco qu’il voulait interroger de nouveau les invités. Les seules qui pouvaient venir était Madame Citadelle et Monsieur Fontignac

"-Monsieur de Fontignac avait vous une preuve montrant que vous êtes allé au buffet lors de la coupure de courant ?

- Non

- Et vous Madame Citadelle pourquoi étiez vous dans les jardins au lieu d’être à la fête ?

- J’avais mangé trop de crevettes il fallait que je prenne l’air !

- Très bien,Monsieur Franschesco je sais qui est le coupable !

- Bien qui est-ce ?

- C’est vous !

- Pardon ?

- Oui c’est vous et Madame Citadelle !

- Vous n’avez aucune preuve !

- Si ! cet interrupteur coupe l’éléctricité et ces gants sont troués parce que le cambrioleur s’est acrcoché à la fenêtre ! Et la peinture qui à écrit sur mon mur est dans votre entrée !

- Et où sont les bijoux si je suis coupable ?

- Dans votre garage quand je suis arrivé j’ai vu un bracelet dépasser !

C’est ainsi que Monsieur Franschesco et Madame Citadelle furent arrêtés. Mais avant de partir Romain alla dans un café où il rejoignit une dame habillée de noir. Romain éait sûr que c’était la mystérieuse inconnue

- Pourquoi m’espionnez vous, qui êtes vous ?

- Je m’appelle Nina et je suis ta nouvelle coéquipière.

A suivre

De Marie-Héloïse Pannecière et Charlotte Le Gall