" L’enfant qui voulait dormir "

par Mme Tassel

" L’enfant qui voulait dormir ", roman de Michel Brûlé

- Il s’appelle Nino. Il vit seul dans les rues de Rio de Janeiro et chaque jour mendie pour s’acheter de quoi manger. Son plus cher désir : dormir pour pouvoir rêver et s’évader. Mais la faim est une souffrance lancinante qui ramène toujours Nino à la réalité.

- Avec beaucoup de pudeur et de compassion, sans jamais tomber dans la pitié, l’auteur nous raconte la dure vie quotidienne de ces enfants des rues pour lesquels se nourrir est la principale préoccupation. Le héros qui refuse la fatalité et la violence est extrèmement attachant.

- " C’est à Rio que j’ai compris que ce n’est pas vrai que le soleil brille pour tout le monde. En tout cas, pas de la même façon. Quand vous êtes riches, le soleil vous enveloppe l’âme, vous caresse le corps et vous fait du bien comme si quelqu’un vous donnait un baiser affectueux sur le front. Mais quand vous êtes pauvre et que vous avez le ventre qui gargouille, le soleil, c’est terrible. Il vous brûle la peau, vous étourdit et vous assèche. Il finit par rendre fou. J’en sais quelque chose."