personne ne m’aurait cru alors je me suis tu de Sam braun

par Mme Fournier

Mais qu’est-ce qui ne peut être "cru" ? Qu’est-ce qui est indicible et est resté un mystère dans la vie de Sam Braun jusqu’à ce jour de l’année 2006 où il a croisé le chemin de Stéphane Guinoiseau ?

Sam Braun est un survivant de l’holocauste, et comme la plupart d’entre eux, il s’est trouvé confronté à l’incrédulité des "autres", ceux qui n’ont pas connu l’Enfer et n’ont pas voulu croire la parole des survivants... Alors Sam Braun s’est tu...
Et puis un jour, lors d’une rencontre avec des lycéens, il accepte de fixer ses souvenirs dans un livre, qui est le compte rendu d’une discussion avec Stéphane Guinoiseau, un professeur particulièrement touché par sa sincérité.
Alors il raconte cet "Enfer" avec beaucoup d’humilité, mais aussi d’humanisme et de générosité. A des questions humaines d’une grande complexité (doit-on haïr les Nazis pour ce qu’ils ont fait ?), il répond simplement :
"Les nazis voulaient nous enlever notre humanité[...] Si j’avais dû avoir un sentiment de haine pour les SS [...] le vainqueur eût été le bourreau. Avec moi, les bourreaux ont perdu, je suis sorti vainqueur de cette effroyable épreuve".

lecture niveau 3ème