Les haïkus

par Mme Tassel

Quand les oiseaux chantent
C’est le printemps qui arrive
Et l’hiver qui part.

La terre qui tremble
Une goutte d’eau la frôle
Et une fleur en sort.

Une abeille butine
Un papillon vole lentement
Et le vent souffle.

Au printemps, je chante
L’hiver, je danse sous la neige
En automne, je dors.

Dans la sombre nuit
Une lumière au loin s’allume
Et je t’aperçois.

Une rivière très claire
Un nénuphar à fleur
Un oiseau s’y pose.

Un brin d’herbe bleu
Un cheveux de soie jaune
Une feuille qui brûle.

L’hiver ils hibernent
L’été ils dansent de bonheur
Sous la pluie ils chantent.

Le merle chanteur
Après s’être posé
Peut alors chanter.

Une petite fille sage
Qui nageait dans la rivière
S’assoupit longtemps.

Un été si beau
Sous un vieux chapeau à trou
Voilà le bonheur.

Dans le ciel volaient
Cinquante papillons dorés
Au dessus des fleurs.

Sur l’herbe mouillée
Près d’un étang amusant
Des enfants jouaient.

Dans un beau jardin
Un nid caché sous les fleurs
Les oiseaux mangeaient.

Une sombre forêt
Quelques arbres éparpillés
Des oiseaux dansaient.

Sur un beau cheval
Dans un carnaval joyeux
Je me prélassais.

Dans une prairie
Un très bel étang mouillé
Un homme baptisé.

La déesse nature
Est la fille du roi soleil
Et de la belle lune.

Une jolie fleur
Dans la campagne verte
Qui nous éblouit.

L’été, les oiseaux
Chantent, les fleurs s’épanouissent
Et le soleil brille.

Je me promenais
Quand je t’ai vu magnifique
J’étais épanouie.

Un vieil arbre centenaire
De grosses branches couvertes d’épines
Les écureuils y grimpent.

Les belles feuilles des arbres
Tombent et reviennent chaque année
Bien plus belles qu’avant.

Petite mère nature
Accompagnée par un loup
Cueille une belle rose.

Le beau rossignol
Survola la grande maison
Entonna sa chanson.

La belle citrouille
Se trouvant dans le jardin
Va être ramassée.

Une belle demoiselle
Suivie par un très grand ours
Un cri retentit.

Magnifique jardin
Bien orné et coloré
Tomba tout en cendre.

Grande promenade
Près d’une belle cascade
Un enfant glissa.

Sapin de noël
Au beau milieu du village
Tout couvert de neige.

Magnifique forêt
Contenant faons, biches et cerfs
N’ayant que des chênes.

Un très bel oiseau
Et un magnifique chat noir
Croc ! Il disparaît.

Il y a du blanc
La neige est vite arrivée
Adieu aux tulipes.

La crinière au vent
La liberté les attend
Mais voilà les hommes.

L’été a changé
Les saisons sont inversées
Tout est bouleversé.

Sur toute la belle plage
Les vacanciers se promènent
Sur des galets ronds.

La fleur rouge est belle
L’abeille la butinera
La fleur rouge mourra.