Le langage des ados

par Mme L’Hostis

Le langage des ados

Loin du jargon des banlieues, il existe un « langage jeune branché » ! Parfois difficile à comprendre pour les non initiés (comme nos parents...) , il s’appuie sur trois grands courants : le verlan (et sa variante du verlan « verlanisé »), l’anglicisme et les « tics »

Dites-vous bien que c’est un passage normal et même obligé pour affirmer son statut d’ado. Un glossaire existe pour comprendre leur langage ! Nous avons trouvé quelques exemples.

Accoucher : se dépêcher.
Exemple : Allé, accouche ! Dit nous ce que tu voulais nous dire !

Calculer : ne s’emploie qu’à la forme négative pour dire qu’on ignore quelqu’un .
Exemple : Toute façon, je le calculerais pas aujourd’hui.

Tèje : verlan de jeter, se faire envoyer balader.
Exemple : Je vais tèje mon papier.

Mater : regarder.
Exemple : Regarde comment il te mate !

Kiffer : adorer.
Exemple : Je kiffe l’Ice Tea !

Relou : verlan de lourd, qui prend la tête.
Exemple : Tes relou toi !

Seum :être dégoutée
Exemple : J’ai le seum, j’ai eu 10/20 à la dictée !

BFF : Signifie BEST FRIEND FOREVER qui veut dire meilleure amie.
Exemple : Tu es ma BFF !

C’est un langage que nous utilisons entre nous mais il ne faut jamais employer ce langage dans des rédactions !

Laeticia.P