Le club culture vous propose...

par Mme Tassel

- Florence Thinard : "Un boulot d’enfer", Ricochet

Nina, après un accident de voiture, se retrouve ange au paradis. Sa mission : protéger sa pire ennemie au collège.

Ce que j’ai aimé dans cette histoire, c’est la façon dont l’héroïne se retrouve à veiller sur une personne qu’elle déteste. C’est un livre plutôt romantique. Il y a beaucoup d’amour puisque ce sont des anges et peu d’aventure. Le livre se lit très vite. L’histoire est bien, on est pris dedans et il y a de l’humour. Mon passage préféré : quand les anges doivent sauver des bébés au Kurdistan.

Alya

- Marie-Aude Murail : "D’amour et de sang", Bayard

Un flacon magique traverse les différentes époques, faisant basculer la vie d’un personnage à chaque fois. En effet, une goutte de son parfum pourrait changer le destin de celui qui le sent, à condition qu’au même instant, un loup apparaisse quelque part... Ce roman fantastique passionnant, mêle le suspens et l’histoire. Le lecteur voyage dans différentes époques et suit à chaque chapitre le flacon et un personnage auquel une aventure inattendue arrive.

Mme Tassel

- Moka : "La rencontre des Kinra girls", Playbac

Cinq jeunes filles se retrouvent à l’Académie internationale Bergström. Elles sont venues des quatre coins du monde et ont quitté leur pays pour y faire leurs premiers pas. Loin de chez elles, elles vont découvrir leurs différentes cultures, et devenir amies pour la vie. Chacune a un talent particulier. Or, dans l’académie, un trésor serait caché dans les souterrains. Chaque nuit, les cinq amies enquêtent...

Clara

- "Hugo Cabret", film de Martin Scorsese, 2011

Synopsis : "Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare. Son passé est un mystère et son destin une énigme. De son père, il ne lui reste qu’un étrange automate dont il cherche la clé - en forme de cœur - qui pourrait le faire fonctionner. En rencontrant Isabelle, il a peut-être trouvé la clé, mais ce n’est que le début de l’aventure… "(source : Première)

J’ai bien aimé les personnages. Il y a beaucoup de rebondissements. Les personnages principaux sont casse-cou, ils n’hésitent pas à monter sur la grande horloge de la gare Montparnasse à 200 mètres du sol. Certains passages m’ont fait rire, d’autres m’ont rendue inquiète quand le héros se met en danger notamment.

Clara